mardi 1 juin 2021

Un vote pour faire revivre la crémaillère du Revard en Savoie

(c/DR)





Voulez-vous voir revivre le train à crémaillère qui reliait Aix-les-Bains au Mont Revard ? Alpes Anim’ Action (AAA) a pour vocation de concrétiser la volonté des citoyens de s’impliquer dans le dynamisme économique, touristique et écologique de leur territoire, au travers d’un premier projet : "La réhabilitation du train à crémaillère du Mont Revard" en Savoie.

 
Afin de mesurer concrètement l'étendue de la population qui serait prête à soutenir ce projet et investir dans cet équipement, AAA a décidé de lancer une campagne de vote préalablement à une levée de fonds, en partenariat avec la plateforme de financement participatif MCC Invest.
A l'issue de cette période de vote, Alpes Anim' Action décidera ou non de poursuivre la réalisation de ce projet.

 Le but premier du projet est de réduire la pollution induit par le trafic routier dans ce territoire montagnard fragile. 

Actuellement, pour monter au Revard, on utilise la voiture. Or, le trafic automobile de 1 217 voitures / jour (soit 444 205 voitures / an) en 2019, en constante augmentation rejette plus de 1 000 tonnes de CO2/ an.
(Source : trafic routier sur RD913 – Département de Savoie.)
On peut aussi emprunter le bus qui n'offre que 1 ou 2 allers-retours maximum par jour. Coût du ticket aller / retour = 8€. Durée du trajet Aix-les-Bains - Revard : 50 min.
(Source : site web Savoie Grand Revard.)

Quel train à crémaillère pour l'avenir ?

Le nouveau train à crémaillère du Revard, qui utilisera trois rames automotrices modernes, permettra une réduction significative du trafic routier car il proposera, à une fréquence de 30 à 60 minutes suivant saisons, une alternative de transport "propre" pour accéder au plateau du Revard en 30 minutes environ, tant pour la population locale que pour les touristes.
Ses caractéristiques : 
• reprise du tracé historique : longueur 9,5 km ;
• emprise sur le domaine public en grande partie ;
• le tracé historique comprend un viaduc et deux tunnels qui peuvent être réutilisés ;
• fonctionnement toute l'année ;
• alimentation électrique : énergie verte, études en cours ;
• vitesse maximale : 30 km/h.

Pour voter, il suffit d'aller sur le site : 
https://www.ma-compensation-citoyenne.com/fr/projects/train-cremaillere-Revard-Savoie/mpages/8691
Vous devez ensuite simplement cliquer sur le bouton "VOTER" et vous inscrire.

La crémaillère du Revard d'autrefois, en bref



Image d'une locomotive à vapeur à crémaillère. Celle-ci est préservée par le CF du Montenvers . (c/J.H. Lavie)




Mise en service en 1892, la Crémaillère du Revard a été un chemin de fer très célèbre. Remplacée par un téléphérique, son trafic voyageurs cesse en 1935, mais le transports de bagages continue jusqu'en 1937. 
Sept locomotives 021 T SLM Winterthur assurent le service. Le parc d'origine comprend également dix voitures à bogies, trois wagons plats. Un chasse-neige arrive en 1909 puis une puissante 031 T SLM Winterthur renforce l'effectif en 1929.

En 2013, l’association « Tourisme et Culture Autour de la Crémaillère » restaure la gare de Mouxy, dernier vestige des trois haltes de la ligne. Elle installe également quelques mètres de rails à crémaillère métrique, sur lesquels est déposée une locomotive du chemin de fer du Montenvers qui rappelle celles du Revard.  En 2020, l'association termine la reconstruction d'une voiture voyageurs.



La locomotive à vapeur à crémaillère n°8 exposée par le CF du Montenvers. Une machine similaire est actuellement présentée au Revard. (c/J.H. Lavie)
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire