mercredi 24 janvier 2018

LE MTVS EN PLEINE MUTATION

c/Collection MTVS

Le Musée des tramways à Vapeur et des Secondaires (MTVS) vit une période en pleine mutation. En effet, le Musée a fermé, en 2017, la courte ligne touristique au départ de Butry, où les circulations étaient de plus en plus délicates à mettre en œuvre suite à un problème de voisinage. Le festival annuel d’octobre 2017 a clôturé 30 ans de circulations régulières, avec un total d’un peu plus de 4600 voyageurs  dont les groupes nombreux cette année.
Un nouveau site est en cours d’aménagement à Crèvecœur le Grand. L’environnement et la situation de ce site se prêtent à merveille à une future exploitation touristique propre à séduire les ferroviphiles comme le grand public. Sur le site de Crèvecœur, la mise en exploitation de la voie sur 1,6 km (posée et ballastée) est en cours. Le bourrage a eu lieu entre le début février et la mi-avril, 1,2 km ont été traités - -comme nous l’explique Olivier Janneau, Président du MTVS.
«En vue de l’ouverture aux circulations en partenariat avec le lycée technique EREA de Crèvecœur, l’ancien quai a été aménagé et paysagé. Toujours en partenariat avec ce lycée technique, des dalles en béton ont été coulées le 14 novembre afin d’y installer un chalet « gare », et un accueil pour la billetterie. 
L’ancienne fosse du tortillard qui reliait Crèvecœur à Saint-Just en Chaussée est en cours de rénovation par les élèves, pour réutilisation. En nivelant le terrain, nous avons découvert les vestiges de l’ancien parement du pont tournant métrique. Dans nos projets il est prévu d’installer une plaque tournante du Blanc Argent. Elle ne pourra pas, pour des raisons techniques, être reposée au même endroit, les angles de voie de notre projet ne correspondant pas à l’original».

«Une étude faune et flore, demandée par la préfecture de l’Oise, a été réalisée en vue du prolongement de la voie vers Rotangy. Conclusion: aucun blocage à ce niveau. 
La construction du toit sur le bâtiment atelier (toiture de 2000 m2) a été réalisée, nous voilà enfin au sec, ce qui a permis la pose d’une voie supplémentaire à l’intérieur.
Le matériel roulant s’est enrichi à Crèvecœur de deux wagons suisses couverts, en provenance des TPF/GFM, en collaboration avec les responsables du Blonay Chamby. Un troisième wagon du même réseau est parti sur le Velay. 
Un fourgon ex-Côtes du Nord a été déposé dans la cour de l’EREA pour restauration par les élèves de menuiserie sur 2 années. 
 Le MTVS a également réceptionné une variété de lanternes mises à disposition par un collectionneur».  

«Finalement, nous avons circulé 10 jours en 2017 à Crèvecœur, y compris les journées du patrimoine et le grand succès des trains du père Noël en transportant un peu plus de 3300 voyageurs .
Dans l’immédiat, nous relançons également un appel aux dons pour les traverses ( https://musee-mtvs.com/don-de-traverses/), afin de nous permettre de poser cette voie avant  fin octobre, ce qui constitue la limite pour la demande administrative de mise en exploitation de la ligne au public».








Aucun commentaire:

Publier un commentaire