mardi 11 décembre 2018

AU SOMMAIRE DE FERROVISSIME N°97








AU SOMMAIRE de ce numéro disponible le 21 décembre


Histoire au présent

Le retour attendu de la BB 25236 

Un Y8000 passe en entretien chez MGW service 

Un ancien Eurostar passe chez Izy 

La famille des Traxx Bombardier s’agrandit 

Eurostar: un parc en évolution 

Clap de fin pour les Z5300 

La livrée Île-de-France Mobilités se développe 


Montez à bord 

LACANAU, UN GRAND DÉPÔT-ATELIER DES CFTA-GIRONDE

Les autorails anciens et les turbotrains aptes à l’UM 

SUR LA BB 9329 EN TÊTE DU PROVENCE EXPRESS 


Les portraits du rail 

CC 80001, prototypes BB 60000
et les locomotives CFD louées à la SNCF

Le monde des cheminots


les plaques et feux de signalement et de clôture 

Tri à la bosse au triage de Woippy, un savoir-faire renouvelé 

2-232 TB, 2-141 TA, 140 G, 140 H, des locomotives alliées arrivées il y a 100 ans

Il y a dix ans, le TPCF sauvait la grue de 50 t Caillard du dépôt de Sotteville 

Le Paris-Montparnasse/Granville de la la CC 80001 Belphégor


lundi 10 décembre 2018

UNE NOUVELLE GARE A TRELAZE

c/M. Raclin

c/M. Raclin

c/M. Raclin

c/M. Raclin
Une nouvelle gare en 2018 ! Ce n'est pas si courant... Celle-ci vient d'être construite sur la ligne Angers/ Tours à Trélazé, ancien site ardoisier célèbre, chez les ferroviphiles, pour ses deux réseaux industriels l'un électrifié à voie métrique et l'autre à voie de 0,60 m en traction diesel qui ont perduré jusqu'à la fin du XXe siècle.

Rhônexpress accueille son 10 millionième voyageur




DIx millions de voyageurs pour le tram express reliant Lyon à son aéroport ! À cette occasion, Rhônexpress organise, les 11 et 12 décembre 2018 de 9h à 20h à la station terminus Lyon- Aéroport Saint Exupéry, des animations et des surprises dans une ambiance festive à destination de ses voyageurs.
Un habillage intégral a été réalisé par SIP (prestataire sérigraphie) et dont certaines parties adhésives sont mises en lumière par la startup Waslight. Le visuel représente une mappemonde colorée et met l’accent sur la notion de déplacement depuis Lyon vers tous les continents.

CONSULTATION DES USAGERS POUR LE DESIGN DU METRO DU GRAND PARIS

c/DR



A partir du lundi 10 et jusqu’au 31 décembre 2018, les Franciliens sont invités à choisir le design du nez de leur futur métro parmi trois propositions sur le site : http://designdevostransports.iledefrance-mobilites.fr/.

Cette consultation s’accompagne d’une vidéo de présentation de l’intérieur des rames, dont le design est en cours de finalisation avec l’appui des associations d’usagers des transports en commun. A l’issue d’un travail itératif permettant de concilier les besoins avec la faisabilité technique et les choix de matériaux, le design final des futurs métros sera présenté avant l’été prochain.

19 RAMES OMNEO PREMIUM POUR LES HAUTS DE FRANCE

c/DR


Bombardier fournira 19 automoteurs Omneo Premium pour les lignes Intercités de la Région Hautes de France. Ils seront déployés sur les lignes très fréquentées de Paris à Amiens et Paris à Saint Quentin – Maubeuge / Cambrai. Les premiers éléments seront livrés en 2022

L'intérieur sera équipé du nouveaux sièges larges dotés de liseuse et de prises électriques et USB.

CLAP DE FIN POUR LES Z 5300

c/D.Letondal

Ajouter une légende

c/D.Letondal

c/D.Letondal

c/D.Letondal


Un article est consacré à la fin des Z 5300 dans Ferrovissime n° 97 (janvier/février 2019).
A cette occasion, un train spécial a été organisé à l'initiative de plusieurs conducteurs et encadrants ainsi que du personnel administratif. Auteur de ce reportage photo, Damien Letondal a accompagné dParis-Lyon à Montereau ce train spécial en UM 3 composé des Z 5368 avec une livrée "artistique " sur les extrémités  , Z 5362 et Z 5333.
Plusieurs passionnés étaient à bord ce train "direct" sur la banlieue
sud-est de Paris.


mercredi 28 novembre 2018

Téléchargez votre fond d'écran calendrier Ferrovissime pour le mois de décembre 2018 !


Votre fond d'écran Ferrovissime pour décembre 2018 vous attend d'ores et déjà sur notre page Fond d'écran à télécharger.
Tous les mois, vous retrouverez sur cette page un nouveau fond d'écran à télécharger !

Téléchargez votre fond d'écran >

mercredi 14 novembre 2018

DES INFOS COMPLEMENTAIRES SUR LE CARRE DE PICARDIE

c/D. Paris

Bertrand Crapet est anichois d'origine et ayant bien connu la pleine activité des Houilléres, il apporte quelques précisions à cet article qui parait dans Ferrovissime n°96. Notamment à propos du dépôt Saint Hyacinthe et non Sainte.
Les Anichois l'appellent "La gare Saint Hyacinthe". Pourquoi? C'est vrai, c'est un dépot! Il y avait un atelier très important de réparations des wagons et des locomotives à vapeur puis des diesel. Mais le même site avait aussi un triage, en plus du dépôt des locomotives. Une autre précision, qui concerne le lieu d'implantation de ce site : il était sur la commune d'ANICHE et non pas sur Auberchicourt, bien qu'il soit en limite des deux communes. Par contre il y avait un embranchement qui partait du dépôt, traversait la rue de l'Union, (actuelle rue Delforge ), puis un site des Houillères pour ressortir de l'autre coté sur le boulevard, situé lui sur Auberchicourt pour aboutir aux Ateliers Centraux très important à l'époque. A cet endroit, se trouvait aussi les Grands Bureaux, situés eux aussi sur Auberchicourt. En 2018, les batiments de Saint Hyacinthe existent encore, ainsi que les ateliers Centraux, utilisés par des entreprises. Les Grands Bureaux ont disparus du paysage suite à un incendie - bâtiments restés à l'abandon durant de nombreuses années. Heureusement, je possède des photos de tout cela. Il n'y a plus le moindre métre de voie!