Les 141 TA et le dépôt d'Ussel, parution fin septembre 2017

mercredi 9 août 2017

Ferrovissime n° 89 sort le 21 août !





Sommaire de Ferrovissime n°89


Histoire au présent
Z 21700 : des ZTER pour les lignes à grande vitesse

Trésors d’archives
Maurice Testu nous raconte comment le Réseau des bains de Mer de CFTA fermait il y a 45 ans

Comment ça marche
La numérotation des trains au service d’été 1988

Stars du rail
1937 - 1967 : trente ans de traction sur Paris/Rennes

Portrait du rail
Les BB 12000, triomphe des machines à redresseurs sous 25000 V

Coeur de métier
Avec un conducteur Thello sur une BB 36000

Gares et installations
La gare de Chorges, une destinée atypique

Matériel roulant d’hier
BB 26000 : bientôt trente ans de service
L’IES 171, nouvelle jeunesse pour une vieille dame de l’Infra

Des trains sous la loupe
De Corbeil-Essonnes à Malesherbes et Montargis en 141 R
Corbeil/ Montargis : matériels et compositions des rames  
  















mercredi 2 août 2017

BB22200 qui rit, BB 22200 qui pleure..






c/François Durivault


Certaines locomotives offrent un aspect repoussant qui ne font guère honneur à leur opérateur ! Ainsi,la BB 22387, dont l'un des nez a été récupéré sur l'épave d'une autre machine portant une livrée ancienne radicalement différente... Consternant ! 

Soyons objectifs : tout le parc n'est, fort heureusement, pas traité avec désinvolture et il est possible d'observer aussi des BB 22200 rutilantes, telles, aujourd'hui, les BB 22227 et 22228 à Paris Nord. Certes, leur livrée "fantôme" n'est pas d'une folle gaité, mais ces deux locomotives présentent un aspect propre et correct. 





c/François Durivault

jeudi 27 juillet 2017

L'imprudence des usagers de la route

c/JH Lavie
Faire des photos près d’un PN permet d’observer, presque à tous les coups, l’inconscience des usagers de la route. Les automobilistes, bien sûr, mais pas que...
PN de Plouharnel, sur la ligne du Tire-bouchon, aujourd'hui... Un train arrive de Quiberon : deux autorails X 2100 encadrant deux remorques XR 6100, même à 50 km/h, ça fait du bruit. 
Le signal sonore retentit depuis x secondes, le feu rouge clignote (voir à gauche de la photo) et les autos sont arrêtées. Un cycliste, tractant une remorque dans lequel se tient un enfant, remonte la file et s'engage sur le PN... sans se presser, malgré les coups de trompes répétés de l'autorail. 
Lorsque le cycliste franchit la seconde barrière, celle-ci est quasiment baissée. 
Or, il faut savoir qu'à cet endroit, il existe une large piste cyclable qui évite ce PN. La remorque, tractée par le cycliste, passerait sans problème sur cette piste qui va d’Etel à Quiberon en suivant le bord de mer... 
Sans commentaire, sinon pour signaler que l'un des arguments de ceux qui veulent la suppression du Tire-Bouchon est que le train constitue une gêne pour les usagers de la route. 

Téléchargez votre fond d'écran calendrier Ferrovissime pour le mois d'août 2017 !


Votre fond d'écran Ferrovissime pour août 2017 vous attend d'ores et déjà sur notre page Fond d'écran à télécharger
Tous les mois, vous retrouverez sur cette page un nouveau fond d'écran à télécharger !

Téléchargez votre fond d'écran >

mercredi 19 juillet 2017

Spécial vapeur centenaire Batailles de la Somme

c/DR

Le samedi 7 octobre 2017, afin de commémorer le centenaire des Batailles de la Somme de la Grande Guerre, le MFPN met en marche un train spécial à vapeur de Paris-Nord à Chaulnes et retour.

Le train partira de Paris Gare du Nord vers 8 h 30 et sera remorqué par la centenaire Pacific PLM 231 K 8.
L’arrêt à Chaulnes de 11 h à 18 h 30 permettra aux voyageurs de visiter soit l’Historial de Péronne, soit le chemin de fer de la Haute Somme, musée vivant des chemins de fer de campagne de la Première Guerre Mondiale. Les deux groupes visiteront la nécropole de Rancourt. Retour à Paris Nord vers 21 h.
Renseignements et inscriptions : MFPN Matériel Ferroviaire Patrimoine National, Christian COMBES, Voyages.mfpn@gmail.com ou Facebook.com/231k8. Tél : 06 42 11 79 77 .

lundi 17 juillet 2017

Le Chemin de Fer de Bon Repos est sur la bonne voie

Bon Repos (halte), un bâtiment du RB joliment restauré sur l'ex-ligne Carhaix/ Loudéac. Au fond, l'X 206 De Dion OC2 - - (c/JH Lavie)

Revoir un autorail OC 2 dans une gare à voie métrique du Réseau Breton semblait un rêve inaccessible, il y a quelques années. Pourtant, le rêve est aujourd'hui devenu réalité sur la commune de Laniscat (22). Certes, les trains à voie métrique sont actuellement statiques et c'est une voie étroite de 60 cm (traction par locotracteurs Diema et Simplex) qui assure les trains touristiques (départs : 14 h / 15 h / 16 h / 17 h, tous les jours jusqu'au 27 août) sur un parcours provisoire de un kilomètre. Une première étape avant le trajet définitif de 4 km, dont la plate-forme est déjà établie pour relier la gare de Gouarec à l'Abbaye Notre-Dame de Bon-Repos. La pose de la voie sera la seconde étape.
Créé en 2010 par les Amis du chemin de fer de Bon-Repos, ce réseau touristique breton voit s'achever la première étape de ses travaux d'infrastructure. Côté "matériel roulant", outre l'autorail De Dion récupéré à restaurer en Sologne, un bon nombre de véhicules ont été collectés notamment en Provence et en Suisse.
Notez que les voies métriques du Réseau Breton avaient été supprimées il y a juste 50 ans. Toujours exploitées par CFTA, les deux lignes à voie normale (Carhaix et Paimpol) ont été intégrées à TER Bretagne et le RB gère également d'importants services routiers voyageurs et fret.

Important établissement de l'ancienne ligne Carhaix/Loudéac, la gare de Gouarec dispose encore de tous ses bâtiments. L'ancienne plate-forme est actuellement libre pour recevoir à nouveau un faisceau de voie qui sera le point de départ des 4 km vers Bon-Repos. - (c/JH Lavie)


ci-dessus et ci-dessous : Actuellement, les trains touristiques sont assurés sur 1 km par des locotracteurs à voie de 60 remorquant des baladeuse - (c/JH Lavie)


Le Mongy Lille-Roubais-Tourcoing en Bretagne ! Rappelons que ce tram est à voie métrique (voir Ferrovissime n°87). - (c/JH Lavie)

Le parcours provisoire est actuellement à 3 files de rails (1,00 m + 0,60 m) mais seul, l'écartement de 0,60 m est utilisé.

La plate-forme du parcours de 4 km est une réalité. La voie métrique sera posée entre la route (au premier plan) et la voie verte dont le revêtement vient d'être achevé, en même temps que le tracé du train touristique - (c/JH Lavie)

A Gouarec, les premiers tronçons de voie métrique sont posés. - (c/JH Lavie)

Ex-Draisine à voie normale du RB, cette Renault SM type Modernisée Nord 2e version est parue dans le n°86 de Ferrovissime alors qu'elle était encore en service à Carhaix. - (c/JH Lavie)



Fête du train et du modélisme en Gare de Guiscriff

La gare de Guiscriff, aujourd'hui lieu de mémoire du RB - c/JH Lavie
C'était la fête, dimanche 16 juillet, au Musée installé dans la gare de  Guiscriff - sur l'ancienne voie métrique du Réseau Breton Carhaix / Rosporden. Parmi les nombreuses attractions présentes à la manifestation, le modélisme ferroviaire rendait hommage plus particulièrement aux voies métriques bretonnes.

La gare de Guiscriff en Nm (1/160) de Jean Cantaloube- c/JH Lavie

Evoquant l'ancien réseau CdN, la gare de Pennvenan en H0m  présentée par la Club de Caudan- c/JH Lavie

Même à l'échelle 1/87, les viaducs de Louis-Harel de la Noë des CdN sont spectaculaires- c/JH Lavie 

 Evocation des Côtes du Nord au 1/87 par le club de Caudan- c/JH Lavie 

Lieu de mémoire, le Musée de Guiscriff n'est pas un chemin de fer touristique - une draisine, prêtée par CFTA, exploitant du RB, est la seule représentante des "vrais" trains en gare .

Inauguré le 12 septembre 2009 après avoir été honoré au concours "Sauvez un trésor près de chez vous" organisé par le journal Ouest-France, ce musée est géré par l'association Ar Marc'h Du, présidée par Yves Lessoile et animée par Solenn Departout-Le Ferrec. Le bâtiment voyageurs accueille deux espaces scénographiques consacrés à l'histoire du RB comportant de nombreuses pièces préservées - et un « café de la gare » où les visiteurs peuvent se rafraîchir. Une aire naturelle de camping et une halte- randonnée sont également proposées en liaison directe avec la voie verte, aménagée sur l'ancienne ligne Carhaix/Rosporden.

mardi 4 juillet 2017

L'Association des trains du Sud de la France s'active à Ambert (63)


La 030 T Ilène  (c/atsf)







Créée en novembre 2004 à Arles, l'Association des trains du Sud de la France étend ses activités pour la préservation et l’exploitation touristique de matériel ferroviaire à Ambert (63). Son action est dorénavant localisée à Ambert, sur la ligne Agrivap et se place en association sœur de cette dernière. Son Président, M. Jean Philippe Isnard est également le propriétaire de l’intégralité des trains. 


L’ATSF possède deux locomotives à vapeur de type 030 (030T8 et 030T8157 appelées respectivement Léonie et Ilène) qui sont pour l’instant en chute de timbre et en attente de rénovation. Elles font partie des priorités de restauration de l’association afin de faire revivre la Vapeur à Ambert et sur la ligne allant jusqu’à la Chaise-Dieu. Deux autorails sont également à l’inventaire ; le X5845 surnommé « Mobylette », dont la réhabilitation totale vient de se terminer, ce qui permettra d’organiser des trains touristiques dès le mois d’octobre 2017 ; et le « Picasso » X3824 pour lequel la rénovation va commencer. Son état moteur est excellent, mais l’intérieur et la caisse méritent des travaux suite à un acte de vandalisme il y a quelques années en Arles. (Contact : contact.atsf@gmail.com) .




La 030 T Léonie  (c/atsf)

X 5845  (c/atsf)