lundi 27 septembre 2021

La double traction vapeur du Limousin-Périgord


C'est un spectacle unique en France que nous a proposé, cet été, l'Association du Chemin de Fer touristique Limousin-Périgord pour le plus grand plaisir des vaporistes : une double traction vapeur avec deux grosses locomotives à voie normale ! 

Des trains spéciaux ont donc été régulièrement mis en marche pour effectuer un aller-retour entre Limoges-Bénédictins et Eymoutiers. Ces trains ont tous rencontré un franc succès. Et on le comprend aisément quand on considère les matériels mis en oeuvre ! 




En tête, la 141 TD 740, locomotive à vapeur à 3 cylindres (disposition rare au sein du parc vapeur associatif).






Suit, la 140 C 38 attelée au tender 18 B 22. Les deux machines sont dans un excellent état qui fait honneur aux bénévoles de l'association. 


Ces deux locomotives remorquent une rame composée d'un fourgon OCEM 29 et de voitures anciennes à bogies : métallisées, USI, B 11 tz métalliques Nord à portières latérales... De quoi replonger les voyageurs dans l'ambiance des trains des années 1950/60 en découvrant la haute vallée de la Vienne. 


Lors de notre visite en juillet dernier, la 140 C 38 est restée à Eymoutiers. 



Ici, elle attend avant d'aller "faire"de l'eau. 



Pendant ce temps, la 141 TD 740 manœuvre pour aller se remettre en tête à l'autre bout de la rame. 



L'objectif est d'assurer, cette fois en simple traction, un aller-retour sur le trajet partiel Eymoutiers / Châteauneuf-Bujaleuf en parcourant les 7 km les plus pittoresques de la ligne Limoges / Ussel ! 



Et c'est tender en avant qu'elle arrive ici à Châteauneuf-Bujaleuf, une gare qui, il y a 40 ou 50 ans, connaissait un fort trafic de wagons induit par la papeterie (aujourd'hui en ruine !) embranchée à l'établissement. 

On imagine que l'exploitation de deux grosses locomotives à vapeur à voie normale est une mission difficile. Mais l'association du Chemin de Fer touristique Limousin-Périgord ne veut pas s'arrêter en si bon chemin : la Pacific 231 K 82 est en cours de restauration ! 

Texte et photos : Jehan-Hubert Lavie

Contact : http://www.trainvapeur.com/contact/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire