Ne manquez pas cette souscription jusqu'au 15 novembre 2017

lundi 19 octobre 2015

Pour faire des rêves ferrovipathes

C/Jehan-Hubert Lavie
Non, ce n'est pas un château romantique que vous voyez là mais l'entrée du nouveau musée des chemins de fer "Train World" de Bruxelles, qui n'est autre que l'ancien BV de Schaerbeek restauré à la perfection.

Tout, dans ce musée, incite aux rêves, mais il est vrai que Bruxelles est la capitale mondiale de la bande dessinée ! Star du Train World,  la locomotive à vapeur type 12.004, héroïne de la célèbre BD  "La Douce" de François Schuiten. Les machines type 12 belges, équipées du "carénage-déviateur" conçu par l'architecte français André Huet, ont terminé leur carrière entre Lille et Bruxelles. Ce parcours frontalier valait bien à ces locomotives étonnantes un article dans le prochain Ferrovissime (parution le 21 octobre) en donnant un clin d'oeil à la "Joconde" de l'Etat - devenue SNCF 3-230 L 800 -  sur laquelle Huet a mis an point l'aérodynamisme des machines type 12.

C/Jehan-Hubert Lavie



Aux portes du Musée, nous avons découvert un hôtel tout droit sorti des rêves ferrovipathes les plus débridés.
Situé Avenue Georges Rodenbach, 6 à Schaerbeek (http://trainhostel.be), cet hôtel propose à sa clientèle de passer la nuit dans des ambiances ferroviaires. D'authentiques voitures couchettes ont été découpées et adaptées dans leur nouvelle fonction.
Voici un compartiment dont on peut dire qu'il a conservé tout son cachet d'authenticité !

C/Jehan-Hubert Lavie

Ceci a été possible en réalisant de véritables tours de force architecturaux.


C/Jehan-Hubert Lavie

C/Jehan-Hubert Lavie
Mais si l'on préfère son confort - et bien qu'il s'agisse d'un hôtel " à petit prix", comme le précise Nicolas Kervyn qui a "pensé" cet établissement hors du commun - on peut choisir aussi une évocation d'un luxueux compartiment de voitures-lits.

C/Jehan-Hubert Lavie



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire