Les 141 TA et le dépôt d'Ussel, parution fin septembre 2017

vendredi 26 février 2016

Précision sur la Pauline XC 11006



Ancêtre de l'autorail moderne, la Pauline est un engin qui a marqué l'histoire du chemin de fer. La Pauline XC 11006 a joué les prolongations en poursuivant sa carrière avec l'étonnant Palpeur de tunnels présenté dans les pages de Ferrovissime n°80 actuellement disponible en kiosque. Dans notre récit, nous laissons cette Pauline en 1973, quand elle stationne, réformée, dans la rotonde de Chateau-du-Loir pour récupération de certains de ses appareils. Mais elle ne va pas être démolie avant un long moment.

Luc Fournier, qui est notamment chargé au Ministère de la Culture, de la préservation du patrimoine mobilier ferroviaire, avait bien repéré ce dernier représentant de la première série de l'autorail diesel moderne. Voilà l'information qu'il nous communique :

"L'XC 11006 du palpeur de tunnels a été démolie en 1979, si ma mémoire est bonne. Je passais devant le rotonde de Chateau du Loir chaque année au mois de juillet  et je regardais si la Pauline était toujours là. En 1979, lorsque l'entreprise qui occupait la rotonde a déménagé pour aller de l'autre côte de la gare, elle a dû être ferraillée sur place. Entre temps, j'avais signalé son existence au musée du CF de Mulhouse. En vain"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire