samedi 23 décembre 2017

Coup dur pour l'X 4395

c/Raphaël Renauld - L'X 4395 en gare de Burnhaupt


Grave coup dur pour l'équipe de préservation de l'X 4395 : le moteur a lâché sur leur Caravelle, méticuleusement préservée dans un état le plus proche possible de l'origine. Animateur de cette préservation, Raphaël Renault nous relate cette panne :
Après 10 années de circulations sur le réseau SNCF, une page du livre vient de se tourner pour l'autorail Caravelle X4395 et notre association !
L'autorail est mis en service en 1967 puis réformé du service SNCF en septembre 2007 après 40 ans de bons et loyaux services omnibus et 3,2 millions de kilomètres parcourus.
En octobre 2007 l'association obtient sa gestion (l'unique exemplaire préservé d'une série de 151). Au fur et à mesure des années, les bénévoles lui redonnent une livrée pimpante, bichonnent la mécanique et continuent à le faire vivre au travers de nombreux voyages. Pour ne citer que les plus mémorables : les marchés de Noël, la braderie de Lille, la fête des lumières de Lyon, la Baie de Somme, le Puy en Velay, la fête du rail de Montluçon, Saint Gervais - Mont Blanc, les 100 ans de la ligne Frasne - Vallorbe,... Entre 2007 et 2017, l'autorail parcourt 35 000 km au cours de 105 journées de circulations sur le réseau SNCF.
Le conte de fée est terni en 2017. Une vague de dégradations (10 tags, effraction et squat) sévit. Afin de protéger notre matériel de plus graves déprédations, nous décidons de l'amener sur notre ligne privée Cernay - Sentheim, où il peut dormir dans un dépôt sécurisé, après les quatre journées de circulations de décembre.
La dernière n'a pas lieu en raison de notre premier pépin mécanique, et quel pépin ! Lors de l'avant dernier voyage, sur le trajet retour du marché de Noël de Bâle, une casse moteur (inattendue compte tenu de son faible kilométrage) nous contraint à demander le secours en gare de Mulhouse. Une chance dans notre malheur, cet incident ne remet pas en cause le rapatriement de l'autorail sur notre ligne, justement prévu depuis Mulhouse.
Le transport vient d'avoir lieu par camion jusqu'à Burnhaupt-le-Haut (pour mémoire, l'aiguillage à Cernay, qui permet de relier notre ligne au réseau SNCF, n’existe plus).
Dans un premier temps, nous travaillons au remplacement du moteur afin de redonner vie à la Caravelle. Puis elle viendra en renfort à notre parc historique, entre Cernay et Sentheim. Les circulations sur le réseau SNCF sont placées en sommeil, le temps de la remise en service de l'aiguillage de Cernay, dans les années à venir. Une nouvelle page s'écrit..."

Le message de Raphaël se termine heureusement par un phrase pleine d'espoir. Souhaitons donc voir revivre l'X 4395, autorail très représentatif des omnibus de nos campagnes des années 1960/70 .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire