Trainsmania, la fête du train miniature

vendredi 13 décembre 2013

Le nouveau Ferrovissime sort dans 8 jours !

(c/Become Design / grande photo Thierry Porcher)




Un Ferrovissime revisité selon vos souhaits



Dans une huitaine de jours, paraîtra le « nouveau » Ferrovissime. Votre Ferrovissime. Le vôtre car c'est en suivant les souhaits que vous avez exprimés dans notre sondage que nous avons revisité votre magazine.

Pour Ferrovissime, c'est donc une renaissance, grâce à vous !

Vous aimez les trains et leur histoire. Voilà pourquoi Ferrovissime devient « le magazine du train et de son histoire ». Vous êtes unanimes : pour vous, Ferrovissime c’est avant tout une source documentaire irremplaçable, privilégiant la belle photo. Vous appréciez les photographies d'époque en couleurs et les témoignages de cheminots. Nous avons donc revisité Ferrovissime en faisant la part belle aux illustrations et aux ambiances ferroviaires.

Une nouvelle mise en page et de nouveaux moyens techniques vous offrent un meilleur confort de lecture avec un texte plus aéré et plus clair. Et puis, vous avez plébiscité l'aspect plus élégant du dos carré. Certes, le cahier central n'est plus détachable mais très peu d'entre vous (moins de 10%) le détachait et nous avons prévu une signalétique sur la tranche de la couverture permettant de retrouver facilement le titre du Portrait du rail.

Pour vous laisser le temps de savourer ses dossiers très complets, Ferrovissime devient bimestriel et proposera, en outre, deux hors-série thématiques de 160 pages chacun en juin et en novembre. Au total, peu de changement dans le nombre annuel de pages mais un rythme de parution différent, laissant le temps nécessaire à toutes recherches historiques et documentaires sérieuses.

Pour les abonnements en cours, rien ne change : vous continuez à recevoir tranquillement les livraisons bimestrielles au prorata des numéros restants. Vous pourrez commander le(s) hors-série qui paraîtront pendant votre abonnement, au tarif préférentiel de 17 € au lieu de 25 € (prix public à parution). Lors de votre réabonnement, vous pourrez vous réabonner pour le magazine + ses deux hors-série à un tarif préférentiel ; une belle aubaine !
De plus, afin que vous soyez toujours au fait de l’actualité, nous vous communiquerons régulièrement sur notre blog ce qui crée l’événement dans notre milieu de passionnés des chemins de fer.

Nous espérons que vous accueillerez ce Ferrovissime revisité avec enthousiasme. Plus que jamais, nous restons à l'écoute de tous ceux qui voudront s'exprimer sur cette nouvelle formule et vos remarques seront les bienvenues.

Très bonne lecture en découvrant les pages du nouveau Ferrovissime !

Jehan-Hubert Lavie, rédacteur en chef
et toute l'équipe de Ferrovissime


===================================================

Au sommaire de Ferrovissime n°67

Histoire au présent

04 - On a retrouvé la 140 C 38

06 - BB 75300 : de «nouvelles» Diesel voyageurs

08 - Le challenger ECR et ses 200 machines

12 - Un train de marchandises revit grâce à TPCF


13 - Médiathèque




Montez à bord

14 - Trésors d’archives
Le Mamers-St Calais est un amour de p’tit train départemental à voie normale


22 - Comment ça marche?
Les gares et les établissements de pleine ligne


24 - Stars du rail
«J’ai été remplaçant sur autorails ABJ»


Les portraits du rail

30 - Les CC 7000 et 7100, championnes du monde de vitesse en 1955


Le monde des cheminots

55 - Coeur de métier
Comment gérait-on les wagons avant l’ordinateur ?


60 - Gares et installations
Les Joncherolles, ultime sanctuaire francilien de la vapeur


67 - Matériel roulant d’hier
Les 232 P, 232 Q, 221 TQ, 5-230 E 93 ont fait beaucoup de bruit pour rien !


70 - Matériel roulant d’hier
Ces fourgons de la SNCF qui entrenaient les masques à gaz


74 - Des trains sous la loupe

Quand les 050 TQ se faisaient (la petite) ceinture avec les trains JJ












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire