Ne manquez pas cette souscription jusqu'au 15 novembre 2017

jeudi 21 juin 2012

RFF confirme la réalisation du doublement de la LGV Paris-Lyon

La ligne TGV historique, la fameuse LGV Sud-Est entre Paris et Lyon, est maintenant saturée. Le moindre incident se répercute en cascade sur les sillons suiveurs, l'exploitation ne propose aucune souplesse et la maintenance des installations fixes peut se révéler problématique.

Depuis quelques années, l'idée de doubler la ligne est une option envisagée. Contrairement à la ligne classique, cela ne consiste pas à poser 4 voies parallèles mais plutôt à proposer un parcours alternatif via le centre de la France et en desservant au passage une population désireuse d'avoir une liaison à grande vitesse avec la capitale : Orléans, Bourges, Vichy et 10 autres villes.

C'est par un communiqué publié par le Conseil général de l'Indre que RFF vient de confirmer la réalisation du doublement de la LGV Paris-Lyon.

Source : CG de l'Indre





Le Conseil général de l’Indre, la Communauté d’Agglomération castelroussine et leurs partenaires du monde économique dont la CCI de l’Indre, se réjouissent d’avoir été entendus, notamment pour :

- Le raccordement de Châteauroux à la ligne nouvelle désormais acquis
- Le raccordement de POLT à POCL dont le principe est retenu
- La prolongation des effets de la grande vitesse sur la ligne POLT vers le sud au delà de Châteauroux

Ce projet désormais intitulé « Cœur de France » confirme la desserte à grande vitesse de 13 villes : Paris, Orléans, Blois, Vierzon, Châteauroux, Bourges, Nevers, Montluçon, Moulins, Vichy, Clermont-Ferrand, Roanne et Lyon.

RFF retient, par ailleurs, la proposition présentée par l’Agglomération Castelroussine et le Conseil général de l’Indre d’une utilisation combinée, par les trains à grande vitesse (type TGV), d’une ligne nouvelle à grande vitesse de près de 500 km et du réseau classique existant, amélioré le cas échéant, sur près de 800 km.

C’est la reconnaissance d’un travail de fond réalisé par nos collectivités en partenariat avec les Compagnies consulaires, l’Association Urgence POLT et l’Association TGV Grand Centre Auvergne pour raccorder la ligne historique POLT à la nouvelle ligne POCL qui est donc confirmée.

RFF indique que « la cohérence (sera recherchée) avec les autres projets de développement du réseau à grande vitesse ». Ce point avait été longuement souligné par nos collectivités et d’autres du Limousin pour permettre une prolongation des effets de la LGV POCL vers Brive en permettant la réalisation d’une transversale Est-Ouest passant par Châteauroux et Bourges.

Une nouvelle concertation s’ouvre pour l’année à venir durant laquelle les principales fonctionnalités de la ligne nouvelle seront arrêtées.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire