jeudi 4 mars 2021

Souvenirs des C 20150


 

c/ P. Schaub


C'est peu dire que l'histoire au présent parue en page 5 de Ferrovissime n°110 - actuellement en kiosque - intrigue !

Il faut bien reconnaitre qu'il n'est pas banal de voir réapparaitre, en vue de sa restauration en état SNCF, une locomotive électrique appartenant à une petite série quasi-oubliée en France, mais toujours bien vivante dans les esprits ferroviphiles suisses. L'oubli, dans l'Hexagone, a des excuses : voilà un demi-siècle que les neuf C 20150 bifréquence 25/15kV ont quitté le parc de la SNCF pour être vendues aux CFF ! Esthétiquement, ces petites machines se distinguent par leur panto unijambiste moderne, qui contraste avec leur châssis comportant trois essieux entrainés par bielles et faux essieux. 

Représentant en Suisse de l'entreprise Roco-Fleischmann Modelleisenbahn GmbH, Stephan Schmid nous a raconté avoir eu un choc en découvrant la photo imprimée en haut de la page 5 que nous republions ici : 


c./P. Schaub





Les souvenirs de Stephan remontent à une époque où les C 20150 SNCF sont déjà vendues aux CFF, devenant les Ee 3/3 II en livrée suisse. Toutefois, leurs services restent dévolus à la zone frontalière de Bâle et elles restent en contact étroit avec les locomotives et le matériel remorqué de la SNCF. Écoutons ses commentaires :

-" Pendent presque 10 ans j’ai travaillé dans l’immeuble en briques rouges qui se trouve au fond à droite de l’image en haut de la page 5 de ferrovissime 110. L’article «La C 20155 va revivre» m’a fait revivre des mémoires: A l’époque les voies visible sûr l’image étaient utilisés comme voies de garages pour les machines françaises arrivant à Bâle SNCF.

 

A l’ouest de la gare les caténaires 25 kV (françaises) et 15 kV (suisses) sont intercalées pour la circulation des rames SNCF et les manœuvres CFF. Une partie des voies de Bâle SNCF sont en cul-de-sac. Par contre, la voie 30 est commutable et continue comme voie 4 dans la halle principale de Basel SBB - CFF. 

Le train Euro-City EC «Vauban» en direction sud arrivait sur la voie 30 et une Ee 3/3 ll retirait la BB 15000 de la tête du train pour la déposer sur la voie voisine. D’où une autre Ee 3/3 ll la prenait en charge de l’autre côté pour la remiser comme sur la photo. Entre-temps la première mettait une locomotive électrique Re 4/4 des CFF en téte du train et… tirait toute la composition  - y compris la machine suisse ! -  dans la partie CFF.

Dans le sens nord, la manœuvre nécessitait seulement une seule Ee 3/3 ll.

 

Depuis la réversibilité des rames sur Strasbourg/Bâle, il n'y a plus besoin de garer des locos SNCF et le faisceau est utilisé pour les modules de renforts des CFF.

Pour conclure, voici un document montrant la cabine de conduite de la Ee 3/3 II 16515 sauvée par Heinz Peyer et Philippe Schaub, prévue pour être restaurées dans son état d'origine SNCF C 20155.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire